54% des français ont confiance dans les associations sollicitant des dons.

Plus d’un Français sur deux fait confiance aux associations et fondations faisant appel aux dons, une situation confortée depuis 2011. Et, de manière générale, le capital confiance est plus fort envers ces associations qu’envers les pouvoirs publics, pour prendre en charge de nombreuses missions d’intérêt collectif. Fait nouveau : les jeunes témoignent d’un niveau de confiance bien supérieur à leurs aînés. L’importance de la réputation numérique dans les leviers de la confiance s’accroît progressivement. L’existence d’un contrôle reste toutefois de façon constante le levier le plus déterminant.

Le « Baromètre de la confiance » publié chaque  année est réalisé par le « Comité de la Charte » qui depuis 1989 regroupe  de grandes associations  et fondations faisant appel à la générosité publique. Sa mission est de veiller à la transparence des  dons  et  de favoriser le développement  de la générosité

Découvrez les résultats de l’étude  2017 et l’évolution de ces dernières années.: téléchargez le document

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*