Normandie : 600 000 bénévoles mobilisés

Un potentiel pour la Normandie

Recherches et Solidarités recense environ 60 000 associations dont 2 800 créées l’an passé. Ce chiffre témoigne de la vitalité du secteur même si la Normandie fait moins bien que la plupart des autres régions françaises. A titre indicatif, on compte environ 1,7 association pour 100 habitants dans notre région et 1,9 pour la France entière.


Si aucun domaine de la société n’échappe à l’activité associative, certains terrains sont plus actifs que d’autres. Si on privilégie le nombre, les secteurs du sport, de la culture et des loisirs, avec 85% des associations, arrivent largement en tête devant le secteur social. Mais à l’inverse, si on privilégie les emplois, on obtient des résultats inverses : 85% des emplois sont dans le secteur social.

Les associations emploient 92 000 salariés dans notre région soit près de 9% de l’emploi salarié total. Pour autant, comme pour les entreprises, l’immense majorité des associations (85%) n’ont aucun emploi. La ressource humaine des associations est ailleurs, dans les 600 000 bénévoles recensés par Recherches et Solidarités soit près de 18% de la population totale de notre région. Mais là aussi nous pourrions mieux faire .


Ce dynamisme se vérifie et se renforce d’année en année. De plus en plus de jeunes, et notamment des actifs, s’engagent dans le bénévolat. La vie associative n’est plus seulement le domaine de prédilection des retraités. L’engagement des seniors  a même tendance à marquer le pas.
Les dirigeants associatifs sont plutôt confiants pour l’avenir, mais ils manifestent des inquiétudes sur l’évolution de leurs ressources qu’elles soient humaines, financières ou numériques ainsi que sur leurs relations aux politiques publiques.

Sources:
– Recherches et Solidarités: accéder au rapport 2017
– CCI Normandie, panorama économique: accéder au document

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*