quelque part sur le site

CODAH Le Havre, mieux connaître les territoires

Une étude de l'INSEE

Dans l’agglomération havraise, 18 % des habitants, soit 43 100 personnes, vivent dans l’un des 7 quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Cette proportion d’habitants en QPV est la plus élevée des agglomérations de la région. Les QPV de la CODAH sont, par ailleurs, dans une situation un peu moins défavorable en matière de niveau de vie que ceux de Normandie, mais aussi de France métropolitaine. En plus des difficultés liées à la pauvreté auxquelles ils restent néanmoins confrontés, ils sont exposés à d’autres types de fragilités sociales. On y compte plus de familles monoparentales, de jeunes déscolarisés et de personnes sans emploi ou en emploi précaire que dans l’ensemble de l’agglomération. Les situations restent malgré tout hétérogènes, le quartier de Bois-de-Bléville cumulant le maximum de difficultés, celui de Bléville Nord ayant une pauvreté moins prononcée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*