quelque part sur le site

Démocratie locale, vers un nouvel élan?

La signature des accords de Paris sur le climat en 2015 a peut-être ouvert une nouvelle ère. Par-delà les Etats, des collectivités publiques, des entreprises, des territoires se sont emparés de la question. Lutter contre le réchauffement climatique, protéger la biodiversité et les ressources, lutter contre la pollution…, sont devenus des références majeures. Les citoyens s’approprient ces questions, font leur ce combat. Le succès de la pétition « l’Affaire du siècle » en témoigne.

Les responsables politiques ne s’y trompent, la plupart d’entre eux intègrent aujourd’hui ces préoccupations dans leurs projets. On le voit déjà à l’occasion des élections européennes prochaines. On le verra encore plus à l’approche des élections municipales de l’an prochain.

Le CESER conforte ce constat dans le rapport qu’il a publié à propos du Grand débat, jeudi 28 mars. Après avoir, à l’occasion du « Grand Débat » participé à plus de 30 débats organisés dans la Région, le CESER souligne dans son rapport la mobilisation des citoyens. Ils cherchent à participer davantage à l’élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques, notamment en matière de transition écologique. Ils souhaitent voir reconnus leur expertise qu’elle soit d’usage ou technique. Ils souhaitent voir les décisions politiques s’inscrire davantage dans les territoires, dans une dimension plus transversale…

Les associations réunies il y une quinzaine de jours à Duclair n’ont pas dit autre chose. Les participants ont souligné la nécessité pour les associations de  travailler davantage ensemble, d’intégrer les enjeux de la transition écologique dans la conduite de leurs activités, et aussi au cœur même de leur projet.

Mais qu’on ne s’y trompe pas. Si la dynamique est là, le combat n’est pas gagné. Les résistances au changement sont fortes autant à l’échelle des personnes que des Organisations. Au-delà d’une forte mobilisation il est nécessaire de mettre en place des outils, des supports à l’innovation. Les bonnes intentions ne suffiront pas.

Comment faire? Avec qui?  De tout cela nous reparlerons
vendredi 5 avril  lors du débat à St Pierre les Elbeuf à 17h30
dans le cadre des journées du développement durable.

1 commentaire sur Démocratie locale, vers un nouvel élan?

  1. Bonjour,

    Est-ce ouvert à tous —pour info , le CCTES27 dont je suis membre a organisé deux des 30 débats où était présent le CESER.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*