quelque part sur le site

Des Députés rejoignent nos propositions

Financement des association : nos propositions font des émules. Dans notre contribution au plan de développement de la vie associative, nous formulons la proposition de développer à l’échelle des territoires des fonds de dotation dont l’objet serait d’une part, de collecter des fonds auprès des particuliers et des entreprises, d’autre part de redistribuer ces fonds aux associations d’intérêt général du territoire concerné. Notre proposition évoque la gestion collégiale de ces sommes associant chacune des parties concernées.

Dans un récent article le journal « Le Monde » évoque  la création par certains députés « En Marche » de tels fonds pour combler le vide laissé par la fin de la Réserve parlementaire, ces 100 000 € en moyenne dont disposait chaque député pour financer des projets sur sa circonscription. L’article souligne les dérives possibles d’une telle démarche qui pourrait reproduire les défauts de la Réserve parlementaire. Rencontré récemment, Damien Adam, Député de la 1ère circonscription de Seine Maritime a souligné l’intérêt de notre proposition

Au-delà des initiatives individuelles, nous invitons les députés « En Marche » à s’inscrire  dans une démarche collégiale en associant les différents acteurs des territoires. « S’appuyer sur les initiatives locales » disait le candidat Macron en conclusion du débat télévisé du second tour.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*