quelque part sur le site

Financement : à ceux qui douteraient… 

il est temps de construire de nouveaux modeles

La semaine passée, au regard d’une part de la médiocre place occupée par la France au sein de l’économie européenne, d’autre part de son ambition d’y exercer un rôle leader, nous annoncions une diminution structurelle de la dépense publique. À ceux qui en douteraient, nous proposons de consulter les deux tableaux suivants. Ils décrivent l’évolution des dépenses et recettes publiques d’ici 2022. Ces graphiques sont issus du projet de loi de finances 2018. Pas de doutes, la baisse des subventions aux associations est au programme.

Sources: Alternatives économiques : les chiffres 2018

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*