quelque part sur le site

Normandie, Etats généraux de la mobilité

une démarche participative

Avec le transfert des services routiers et scolaires en 2017 et des trains Intercités en 2020, la Région aura toutes les cartes en main pour mettre en œuvre le nouveau système des mobilités en Normandie. La loi d’orientation sur les mobilités qui devrait être adoptée en 2019 viendra probablement conforter le rôle de la Région en tant que chef de file de l’intermodalité.

Pour préparer au mieux les évolutions à venir, les états généraux de la mobilité en Normandie s’inscrivent dans une démarche participative qui se déploiera sur plusieurs mois entre novembre 2018 et juin 2019 avec pour objectif de permettre l’échange avec la Région sur les enjeux de la mobilité à l’échelle de tous les territoires normands.

Ils seront ouverts à tous les normands et à tous les opérateurs et structures qui ont une problématique d’acheminement du public, de circulation des populations, quels que soient les secteurs d’activités (le déplacement des scolaires, des actifs, la formation, le tourisme …).
Les associations sont des acteurs de la mobilité en Normandie: d’une part, les bénévoles, les usagers ont besoin d’accéder à la mobilité; d’autre part beaucoup d’associations peuvent aider à faire évoluer les comportements des citoyens en matière de mobilité.
Bénévoles et associations ont tout intérêt à participer à cette démarche, en espérant que leur parole puisse être entendue et écoutée.

DONNEZ VOTRE AVIS !
Que vous preniez les transports en commun régulièrement ou de manière occasionnelle ; que vous preniez le train, le bus, la voiture, le vélo ou encore le tramway, La Région Normandie propose de renseigner un premier questionnaire pour en savoir plus sur nos habitudes en matière de transports.

Donner votre avis

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*