François Fillon

 

Associations – Si François Fillon évoque l’égalité des territoires en matière de soutien aux associations, celles-ci sont vues au travers le prisme des sphères sociale et caritatives (à l’exemple de sa visite à Emmaüs). Le candidat ignore les 70% d’associations agissant  dans les domaines de la jeunesse et des sports.
Bénévoles – François Fillon évoque la contribution des bénévoles dans le domaine culturel. Les bénévoles pourraient permettre d’étendre les plages d’ouverture de certains équipements. Par ailleurs François Fillon maintient  le service civique.
Education non scolaire – pour François Fillon, l’éducation  reste d’abord une dimension institutionnelle. Il privilégie les apprentissages fondamentaux, le rôle de l’école, les savoirs disciplinaires ; il remet en place les devoirs… Il laisse le soin aux collectivités locales d’organiser ou non le temps périscolaire.
Laïcité – François Fillon entend faire respecter ses principes fondamentaux, en accordant une attention plus particulière aux plus faibles, notamment les enfants.
Corps intermédiaires – François Fillon n’évoque pas cette question. Il maintient le service civique, mais ne dit rien à propos de l’engagement individuel ou collectif excepté à propos de thématiques particulières comme l’action sociale ou la culture… La participation des citoyens semble se réduire à une consultation directe au travers notamment, le recours au référendum.
Europe – François Fillon sans détour propose de consolider l’Union européenne, son organisation et le renforcement des traités.
Innovation Numérique – François Fillon souhaite faire de la question numérique une priorité. Il évoque notamment  le soutien aux acteurs de l’économie sociale, aux start-up.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*