quelque part sur le site

Normandie, l’isolement des personnes progresse!

que faire ?

En écho à ‘annonce publiée la semaine dernière à propos du projet ASTREE en Normandie, l’INSEE révèle que dans notre région, près d’un quart des ménages de 30 à 60 ans (182 000 personnes) n’est constitué que d’une personne. Depuis 1999 le nombre de ménages constitués d’une personne augmente cinq fois plus vite  que les autres. Par rapport aux ménages composés de plusieurs individus, la proportion de personnes sans emploi, employées ou en situation de pauvreté est plus élevée dans cette population. Parmi ces personnes seules, certaines sont particulièrement soumises à un risque d’isolement du fait de leurs conditions de vie : elles habitent des communes peu denses, vivent dans une maison, ne possèdent pas de voiture pour effectuer leurs déplacements, ou sont sans emploi. Ainsi, 17 500 personnes seules de 30 à 60 ans peuvent être qualifiées d’isolées en Normandie. On les retrouve  plus particulièrement  dans le sud de la Normandie alors  que la Seine-Maritime est le Département le moins touché (cf carte). L’association ASTREE devrait peut-être intégrer cette cartographie  pour orienter ses activités?…

Accéder à l’étude.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*