quelque part sur le site

Le moral des responsables associatifs en 2018

Recherches et solidarités

Ils sont plus nombreux à se montrer inquiets au sujet des finances de leur association (46% contre 41% en 2017), et ils le sont un peu moins au sujet du bénévolat (51% contre 55% en 2017), comme s’ils avaient tenté de compenser ces difficultés en demandant un peu plus à leurs bénévoles, et/ou en intensifiant l’appel à de nouvelles recrues. Comme chaque année, signe de leur volonté d’aller de l’avant, la proportion des responsables satisfaits de la situation générale de leur association se situe nettement au-dessus (67%).

Mais ce volontarisme a ses limites. C’est ici le deuxième enseignement de cette nouvelle enquête, la proportion des associations en grande difficulté est passée de plus de 7% (environ 90 000) à moins de 5% (65 000). Personne ne croira que ces associations en souffrance ont vécu un petit miracle qui les a fait soudain sortir de cette zone dangereuse. L’hypothèse la plus probable est que nombre d’entre elles n’ont pas survécu : environ 25 000. Ce qui conduirait, pour la première fois, à une quasi-stagnation du nombre d’associations en France.

Accéder aux résultats du baromètre 2018

Enquête auprès de 2 062 responsables d’associations, réalisée entre le 15 mars et le 25 avril 2018. Résultats traités selon la méthode des quotas, appliquée aux variables de secteurs d’activité (santé, social, humanitaire, culture, sport, loisirs, éducation populaire, autres activités), de taille de l’association, appréciée selon son budget annuel et le nombre de salariés.

Source : Recherches et Solidarités: Le moral des responsables associatifs en 2018 – Recherches et solidarités

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*