Qualifications, une nouvelle donne?

Mobiliser les parcours de qualification?

Les perspectives  ouvertes par la nouvelle donne politique,  impacteront nécessairement  les pratiques associatives, les références  des  bénévoles,  des professionnels de l’animation, et plus largement des travailleurs sociaux. Comment retrouverons-nous ces questions dans les parcours de formation ? Dès aujourd’hui cette question se pose. (télécharger au format PDF)

 Inscrivez-vous :
http://bit.ly/ATN-rdv-Deauville

Découvrez le programme:
http://bit.ly/ATN-programme-Deauville

Quoique l’on pense du programme présenté par Emmanuel Macron, le résultat de l’élection présidentielle, sous l’effet conjugués de multiples facteurs, annonce de profonds bouleversements aux conséquences importantes pour les associations et leurs réseaux.

  • Le nouveau Président de la République a tout au long de la campagne, affirmé vouloir faire appel à la société civile et aux territoires pour conduire son projet.
  • A l’approche des élections législatives, toutes les familles politiques sont confrontées à de lourdes interrogations : La France insoumise se dispute avec le PC, le PS est au bord de la rupture, les Républicains de même, le Front National se fissure, tandis que la désignation des futurs candidats, met à mal les Ego de ceux qui sont en marche.
  • Au-delà des clivages politiques, la loi sur le cumul des mandats annonce un renouvellement du personnel parlementaire.
  • La campagne électorale a témoigné  de la part des jeunes et des moins jeunes, d’une forte envie de s’engager, mais de s’engager autrement,
  • Sur les territoires enfin, dans le cadre de la loi Notre, de nouvelles collectivités ont vu le jour en 2017, avec de nouvelles marges de manœuvre, des ambitions affichées. Elles seront des interlocuteurs de premier plan du nouveau gouvernement.

Peut-être sommes-nous à la veille de l’un de ces moments historiques refondateurs que la France connaît régulièrement: 1936 et le Front populaire, 1944 et la Libération, 1968 et la révolution culturelle, 1981 et la décentralisation… De nouveaux acteurs émergent, de nouvelles pratiques s’annoncent, des lignes de fractures s’approfondissent… Une recomposition de notre société et de ses mécanismes de régulation s’avance

Les associations sont tout particulièrement concernées. L’appel à la société civile, exprimé par les uns et les autres est un appel aux associations. Sauront-elles y répondre? Sauront-elles sortir de « l’espace technocratique » où les pouvoirs publics ont cherché à les enfermer ces dernières années. Sauront-elles aller à la rencontre des autres acteurs, investir les territoires, entrer en relation avec les nouveaux élus, porter les attentes des citoyens, le cas échéant, renouveler leurs manières de faire?… De la réponse que les associations et leurs réseaux apporteront à ces questions, dépend pour une large leur avenir à moyen terme.

Associations et Territoires s’est créé en janvier dernier, pour accompagner l’évolution des associations et des territoires, favoriser l’ouverture de nouveaux espaces, de nouvelles manières de faire, porter le débat, partager des expériences sur des questions aussi essentielles que l’engagement bénévole, le financement, le numérique ou bien encore  les modes de fonctionnement des associations.

La rencontre que nous organisons le 29 mai prochain à Deauville s’inscrit dans cette démarche:

– Yannick Blanc, Président de la FONDA et de l’agence nationale du service civique, reviendra sur les mutations qui se présentent et les perspectives offertes aux associations,

– Laure Vicard Directrice de mission à l’association nationale le  Rameau témoignera des « nouvelles alliances » qui émergent sur les territoires.

– Stéphane Varin Directeur de Profession Sports et Loisirs 76, membre du bureau de notre association  évoquera les chantiers à conduire.

– Les tables rondes qui accompagneront cette 1/2 journée ouvriront des perspectives régionales.

– Enfin Philippe Augier, Maire de Deauville, Pilote de la mission attractivité de la Région Normandie, reviendra sur la manière dont la Région pourrait accompagner cette dynamique.

Le Mouvement associatif, le Crajep ont accepté d’accompagner cette initiative. Dans le prolongement de la conférence régionale de Janvier dernier, nous souhaitons que cette rencontre puisse contribuer à faire des associations, des acteurs à part entière du territoire, aux côtés des entreprises et des pouvoirs publics.

La rencontre  organisée le 29 mai prochain en partenariat avec l’association nationale « Le Rameau » et le soutien de la mission « Attractivité » de la Région Normandie  s’inscrit dans cette perspective. Elle interpelle formateurs et stagiaires. Les portes leurs sont grandes ouvertes…Il suffit de s’inscrire.

 Inscrivez-vous :
http://bit.ly/ATN-rdv-Deauville

Découvrez le programme:
http://bit.ly/ATN-programme-Deauville

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*