Rapport de la filière de l’animation

16-09-27-qualifications-miniCette étude a été réalisée par le Conseil supérieur de la Fonction publique Territoriale le 18 mai 2016

L’animation : émancipation citoyenne ou mode de garde ?

Depuis son origine, l’animation socioculturelle porte des valeurs d’émancipation citoyenne et d’autonomie provenant de l’Education populaire vers les territoires afin d’y développer la dimension culturelle et éducative.
Si la finalité des politiques locales est de favoriser l’ouverture sur l’environnement social et culturel, de faciliter l’éducation de chacun et la cohésion sociale, tant en préservant un espace d’intervention souple et parfois non finalisé, il ne demeure pas moins que depuis plusieurs décennies, le processus d’institutionnalisation et de réglementation du secteur de l’animation socioculturelle s’est accentué.
Les collectivités locales sont depuis longtemps fortement mobilisées sur les enjeux éducatifs compte tenu de l’accroissement des besoins et des mutations sociales (réduction du temps de travail, augmentation du temps libre et des loisirs). Elles doivent s’adapter, d’une part, aux attentes et aux exigences des familles (augmentation du temps de garde, offre diversifiée d’activités socio-éducatives, qualité pédagogique, restauration) et d’autre part, aux politiques nationales d’éducation et de jeunesse (aménagement des rythmes de vie des enfants et des jeunes, aménagement des temps scolaires et extrascolaires, loi de refondation de l’école, nouveaux rythmes scolaires…).
Ces dernières années, l’intervention éducative locale a été fortement requestionnée et les pratiques professionnelles ont été impactées notamment avec l’élargissement des missions du service public d’éducation et d’animation par la mise en œuvre de projet éducatif local (PEL) et de projet éducatif de territoire (PEDT)

Ceci est un extrait du document sur la filière de l’animation, cliquez ici pour voir la version complète

Voir aussi :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*