quelque part sur le site

La France bénévole

Recherche et Solidarités publie régulièrement  un état de la France bénévole.  On peut retenir de l’édition 2019:

  • 19 millions de français ont une action bénévole. Principalement dans les associations, même si au fil des ans l’engagement hors structures augmente (amis, voisins…).
  • L’engagement ponctuel se développe au détriment de l’engagement  régulier. Les  femmes, les moins de 35ans s’engagent davantage, tandis que la part des 36-65 ans régresse de manière continue. La mobilisation des plus vieux reste stable.
  • Le niveau d’études reste un facteur discriminant. On passe du simple au double entre les faibles qualifications et les plus qualifiés. 15% des niveaux  BEP sont bénévoles pour 31% des bac +3 et plus.
  • Si la majorité des bénévoles ont le sentiment d’être des citoyens engagés, ils sont moins de 10 % à se définir  comme militant.
  • Au-delà du sentiment d’être utile, les bénévoles recherchent la convivialité. Leur première revendication reste le besoin de compétences, de qualification.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*